Les news qui ont marquées la journée :

Voici un rapide résumé de la journée en news (news provenant de flux RSS).

349ème édition des LIDD : Liens Idiots Du Dimanche

via PC INpact, de nil@pcinpact.com (Nil Sanyas) le 29 Oct 2011
Le programme des 349ème LIDD de PC INpact
– 4 jeux
– 5 vidéos
– 1 animation

Si certaines animations et vidéos ne fonctionnent pas du tout ou sont terriblement lentes, n'hésitez pas à jeter un œil du côté de YouTube et Dailymotion, …


Comparaison des mises à jour iOS face à Android : L’image qui fait mal

via Blogeee.net !: La communauté Netbook, de Pierre Lecourt le 29 Oct 2011

Comparaison des mises à jour iOS face à Android : L'image qui fait mal

Posez vous 10 minutes devant le rayon tablette d’un grand magasin et observez le comportement des acheteurs. Dans 8 cas sur 10, après avoir « survolé » le rayon des engins Android, les gens finissent par acheter un iPad. Rares sont ceux qui achètent une tablette concurrente, il ya probablement des raisons à cela et ce graphique en apporte une évidente.

updates_android_ios

 Ce tableau ne concerne absolument pas les tablettes, il compare les mise à jour des systèmes embarqués au sein des téléphones Apple sous iOS et concurrents sous Android et ce depuis 2007 et la sortie de l’iPhone premier du nom.

Tout y est détaillé : Modèle et prix lors de l’achat, date de sortie. Mais surtout surtout, Michael DeGusta y a noté à la fois les mise à jour logicielles mineures et majeures sur 3 ans. Et le résultat est édifiant. Pour les iPhone on note que les machines sont non seulement stables dans leur production et basées toujours sur la même version, mais elles sont supportées et mises à jour pendant plus de 2 ans  après leur sortie et ce pour chaque modèle.

Chez Android tout est beaucoup compliqué et surtout les mises à jour logicielles n’atteignent jamais pour le moment les 2 ans. Sur certains modèles ces mises à jour, nécessaires pour profiter des fonctionnalités récentes apportées par les systèmes et corriger les bugs, s’arrêtent après une demie année de support !

Je ne doute pas un instant des conséquences logiques dans l’état d’esprit d’un consommateur ayant déjà eu en main un iPhone. Si il s’est senti « suivi » par Apple tout au long de la commercialisation de son smartphone, il aura forcément un a priori positif pour l’iPad. Au contraire, un acheteur d’une machine Android doit forcément se poser la question du suivi de son investissement. Pour preuve, l’attente inquiète des acheteurs de tablettes Honeycomb d’une confirmation d’un passage vers Ice Cream Sandwich ou la déception de certains acheteurs pour des tablettes n’ayant pas eu droit à ce type d’évolution. On se souvient de l’accueil résérvé à la Streak 7 passée sous Honeycomb et la rancoeur des acheteurs de Toshiba Folio 100 toujours « coincés » sous Android 2.x…

Autre conséquence logique, le travail des développeurs rendu impossible dans la durée pour s’adapter à chaque modèle. Si certaines mises à jour ne sont pas présente, le casse tête de développement devient réellement impossible ou d’un foisonnement handicapant sous Android alors qu’il reste très stable sous iOS.

Enfin, le risque  d’une brèche de sécurité découverte dans le futur concernant de vieilles versions plus maintenues d’Android est manifestement présent. Combien de constructeurs feront alors l’effort de régler le problème ? Si c’est déjà très gênant sur un smartphone, c’est clairement un vrai problème sur une tablette.

DeGusta y va franchement en listant dans une triste litanie le nombre de téléphones qui ne connaîtront jamais ICS (16 sur 18) qui n’ont même jamais connu Android Gingerbread pourtant sorti en Décembre 2010 (15 sur 18) et bien d’autres remarques acides du genre. Pour lui c’est clair, « les acheteurs se sont fait avoir » par Android.

Ce problème n’est pas nouveau et on en parle depuis longtemps. Mais avoir cette infographie clairement détaillée sous les yeux montre son étendue. J’espère sincèrement qu’Android 4.0 réglera définitivement ce soucis de fragmentation du système de google. C’est peut être une des clé pour que les tablettes décollent enfin réellement niveau vente, être « sûr » que sa machine ne sera pas abandonnée en route, après quelques mois de développement. Une assurance qui donnera peut être envie d’investir ailleurs que chez Apple.

Source : Theunderstatement.com via netbooknews


Ce post regroupe toutes les news de la journée que j’ai jugé les plus intéressantes et que je partage via Google Reader.

Digest powered by RSS Digest